Guy DECHELLE
Guérisseur Spirituel

LA RADIESTHESIE SPIRITUELLE

Tumblr n9yvf4jjya1tb7tqio1 400

LES ENERGIES

La Vie résulte d'un équilibre binaire fragile  entre les énergies de Création et les énergies de Destruction,

entre le Yin et le Yang,  le Noir et le Blanc,  le Positif et le Négatif,  le Oui et le Non.

 

Ce site est destiné à faire connaître un type de travail très particulier consistant à rétablir les conditions de la santé

 par la ré-harmonisation des corps physiques, subtils énergétiques, mentaux, psychiques et spirituels.

 

Ce travail s'applique à tous les règnes du  Vivant :  Minéral, Végétal, Animal, Humain.

Il consiste à dégager les énergies de destruction parasites afin de libérer les énergies de création,

permettant de recouvrer l'état de juste et libre fonctionnement de nos corps, prévu par le Créateur.

 

Cet état est naturel lorsque nous vivons dans la paix du Corps et de l'Âme,

il s'appelle tout simplement le Bien Être.

Retrouver la Paix est donc une nécessité vitale.

La "re-découverte" de l’existence des corps subtils s’est notamment faite en France à partir de 1980

grâce au Docteur Janine Fontaine, médecin anesthésiste en réanimation.

( Ouvrages de base : Nos trois corps et les trois mondes, etc... )

 

Le Corps Physique est la matérialisation sensible de l’état de tous les corps subtils.

Les Corps Subtils sont la manifestation de niveaux vibratoires,

de la Pensée Créatrice Divine jusqu'à notre corps physique.

 

 Shri Aurobindo  distinguait 7 corps, de 3 niveaux chacun,  soit 21 corps.

 

Le mauvais état de ces corps est la conséquence d’un positionnement erroné de l’être

par rapport aux schémas divins qui ont créé la Vie, 

 entraînant des actes non justes, décalés dans leurs buts, opérés avec excès ou insuffisance d'énergie.

 

Ces actes erronés entraînent inéluctablement des conséquences, à plus ou moins long terme,

notamment au plan physique, du « petit coup de froid » saisonnier aux  maladies mortelles.

LA NOTION DE GUERISON SUBTILE

Elle est directement liée à la Conscience. 

( Voir l’ouvrage fondamental du Docteur Thérèse Brosse, médecin cardiologue :

"La Conscience-Energie, structure de l’homme et de l’univers" paru en 1978.   Edition PRESENCE )

 

Une véritable montée en conscience des motifs des déséquilibres

entraîne d’office la résolution des problèmes au niveau des corps.

 Ce n'est pas une affirmation fantaisiste, c'est constatable,

notamment au niveau des analyses des constantes sanguines. 


La guérison  est  prise en charge de manières diverses par les organismes de santé au niveau de chaque état,

et au niveau mondial par l'Organisation Mondiale de la Santé.

Ces instances traitent les dysfonctionnements des corps physiques avec des "outils" matériels :

  médicaments la plupart du temps d’origine chimique, matériels d’analyses, de détection, de projections d’ondes.

 

Certaines médecines dites "alternatives" ou "parallèles", les médecines des anciennes traditions,

 utilisent plus particulièrement des produits naturels et prennent en compte la totalité de l'Être.

( Soins holistiques )

Elles privilégient les soins aux corps subtils, non encore reconnus officiellement.

MAIS CE SITE EST PARTICULIEREMENT CONSACRE A LA GUERISON SPIRITUELLE, EFFECTUEE PAR LES HIERARCHIES CHRISTIQUES.

Le Souffle Divin

La société occidentale nie de plus en plus l'existence du Divin au profit de l’homo "technicis",

auto-admiratif de la  fulgurante progression de ses découvertes...

l' Homme prétend ne plus avoir besoin de Dieu.

 

De remarquables découvertes restent souvent théoriques pour la majorité de la population

et ne peuvent éventuellement servir qu'à une minorité de personnes situées

dans la classe "haute" des médecines à deux vitesses que l'on voit émerger depuis un certain temps.

 

Cette société peut de moins en moins s'occuper efficacement du sort des couches les moins aisées :

- par manque de moyens financiers,

- par insuffisance de structures adaptées, de personnels,

- par manque d'ouverture à d'autres concepts ...

 

 La population devient de plus en plus nombreuse,  donc de plus en plus difficile à gérer !


Ce problème pourrait se régler :

 

-  Si l'on acceptait de mettre en oeuvre d'autres pratiques de soins

et de former officiellement un grand nombre de praticiens ad'hoc.

Les besoins sont considérables, le nombre des médecins, des spécialistes,

diminue régulièrement, notamment dans les zones rurales.

 

( Pourquoi la France se ferme-t-elle à d'autres possibilités de soins

alors que bien d'autres pays s'y sont ouverts depuis longtemps ? )

 

L'Allemagne reconnaît sans problème l'activité de ses 20.000 "Heil Praktikers",

( Praticiens libres intervenants en thérapies naturelles ),

et prend même en charge le remboursement de certains de ces soins !

 

-  Si l'on acceptait de croire aux soins vibratoires prodigués par notre Créateur !

( pour les athées, par les énergies de l'univers ).

 

-  Si l'on comprenait enfin qu'un soin doit se faire à la racine du problème,

en traitant les déséquilibres dûs à notre méconnaissance des lois divines. 

 

-  Si chaque individu comprenait qu'il est lui-même responsable de sa vie, de son corps,

et  avait envie de mieux le connaître pour en prendre consciemment  les commandes.

 

Traiter les symptômes ?

 

   C'est... "cautère sur jambe de bois..."

CAR LA DISPARITION DES SYMPTÔMES

N'IMPLIQUE PAS LA RESOLUTION DES PROBLEMES !

Quand une rivière est polluée en amont,

elle le sera toujours en aval... 

Il faut donc s'occuper impérativement de la source.

GUERISON SPIRITUELLE ?

Aux débuts de ma pratique, j'ai fait comme il m'avait été enseigné :

 poser des questions par l'intermédiaire d' un pendule.

En voyant la sublime intelligence des réponses et le cheminement des travaux,

les résultats époustouflants qui en ressortaient, j'étais ébloui.

 

Puis un jour, au cours d'un travail, j'ai ressenti comme une présence...

N'étais-je donc pas seul dans mon cabinet ?

Ayant accepté l'idée qu' un Être invisible pouvait éventuellement me donner ses réponses,

j'ai donc créé un outil permettant son  identification.

 

Le pendule s'est arrêté sur..." Saint "...

Etais-je donc en communication pendulaire avec un Saint ?

 

Qu'à cela ne tienne ! 

J'ai cherché dans ma bibliothèque un dictionnaire des Saints et ai demandé à quelle page je pouvais le trouver.

Ô surprise !

Le Saint qui me donnait les réponses est habituellement invoqué  pour le problème de santé 

concerné par ce travail en radiesthésie  !

 

( Ce qui pouvait n'être qu'une coïncidence s'est régulièrement renouvelé pour d'autres travaux )

 

J'étais donc en communication avec un  médecin spirituel spécialisé...

 

Depuis chaque travail se voit clore par l' identification de son Maître d'Oeuvre et, à chaque fois,

cette correspondance entre le problème traité et la spécialisation de l'intervenant est confirmée.

 

Statistiquement impossible... mais constaté ! 

 J'en ai donc déduit que la présence invisible était réelle.

 

Au gré des travaux effectués interviennent régulièrement Marie, le Christ,

des Anges , des Archanges, des Saints et des Saintes. 

 

 

Compte tenu du positionnement de la société actuelle vis-à-vis du Divin,

je n'osais pas encore intituler mon travail  "Radiesthésie Spirituelle"...

 

Et un jour, je me suis dit :

"... Si tu es sûr que ces présences spirituelles sont réelles, assume donc !"

 

C'est pourquoi aujourd'hui ce site est ainsi présenté,

j'assume effectivement la moindre fréquentation que cela entraîne

mais, au moins, je suis dans le plus profond respect des Êtres invisibles qui m'entourent.

 

Je les remercie en permanence pour le merveilleux travail qu'ils réalisent,

n'étant moi-même qu'un  modeste intermédiaire...

LA NOTION DE GUERISON SPIRITUELLE

 

 Directement issue des paroles de Jésus retranscrites dans les Evangiles,

la guérison spirituelle a pour but de  "... soulager les malades, et éloigner les démons…".

 

Après la notion du Dieu vengeur et punissant de la Bible, notion adaptée au mental des humains de ces époques,

apparaissent avec Jésus, qui devient Christ en faisant l’offrande de sa vie pour sauver le monde,

d’autres notions fondamentales : Amour, Compassion, Pardon, Rédemption.

 

Les humains ont assez peu évolué spirituellement en 2.000 ans car ils ont été mal enseignés,

les Eglises ayant rapidement glissé du spirituel vers des préoccupations et des intérêts plus matériels.


Mais, ponctuellement, des êtres vraiment spirituels dont les Eglises ont reconnu l’état de Sainteté,

ont par leurs exemples posé des jalons, des points de repère qui permettent aux chercheurs de Dieu

de mieux comprendre et de progresser vers ce qui est le but caché de chacun sur cette terre,

marcher vers la Sainteté,  évoluer dans la compréhension et la qualité de la relation avec le Divin.

DEFINITION DE LA GUERISON SPIRITUELLE
DONNEE PAR L'EGLISE CATHOLIQUE DE FRANCE

..." Elle consiste à rendre la paix intérieure et à réconcilier la personne avec Dieu.

L'interaction est permanente entre la part corporelle et la part spirituelle de l'homme.

 

La correspondance entre la guérison du corps et le pardon des péchés

est clairement établie par Jésus.

 

" C'est par la foi que l'homme s'ouvre à l'action de la grâce salvatrice de Dieu." 

  ( Mc-2, 1-12 )"

Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion